Durant les périodes de laboratoire, je m’assure toujours que tous ont manipulé tout particulièrement les filles. Elles se retrouvent plus souvent face à la peur de briser le matériel par mégarde. « S’il y a un bon temps et
un bon endroit pour briser quelque chose, c’est bien ici et maintenant. » Elles semblent avoir peur de ne pas réussir la manipulation du premier coup (chose normale dans un labo de physique). J’essaie aussi de les
valoriser. Je trouve inacceptable qu’une fille ne manipule pas pour des raisons de manque de confiance en soi causé par un amalgame de stéréotypes.